•  
  •  
INFORMATIONS
L'île aux Nattes

Est un lieu vacance séduisant qui vous transporte hors du temps par le rythme et le mode de vie traditionnel de ses habitants.  Des pêcheurs, des agriculteurs, des artisans et artistes, des petits commerçants qui vivent des produits de la mer, de la terre et du tourisme.

Il n'y a pas d'électricité sauf celle de quelques panneaux solaires ou générateurs et tous les habitants utilisent l'eau des puits pour toutes les nécessités du quotidien.

En cheminant le long des petits sentiers de sable ou de terre, vous découvrirez une végétation luxuriante, cocotiers, manguiers, raffia, pans d'anus, ornementés par quelques rares orchidées endémiques (violettes, ou blanches). Vous pouvez croiser, des zébus ou des lémuriens ainsi que des habitants travaillant aux champs ou à la rizière.

Vous traverserez quelques villages, assisterez à des scènes de vie du quotidien, et vous vous reposerez les pieds en éventails sur un bout de plage au sable idyllique avec le flux et reflux des vagues de l’océan. L'île aux Nattes et ses plages de sables fin, entourée d’un magnifique lagon, protégé par une barrière de corail, à tout pour séduire. Ses rizières, ses petits sentiers de sables qui vous feront découvrir comme hors du temps, ses mœurs et coutumes. Son charme réside dans  l'authenticité de sa nature, de ses habitants de ses traditions très vivantes et de son mode vie. On peut faire le tour de l'île par la plage en 02H00 à 04H00 de temps selon son allure et ses pauses.

  • Des palmes, un masque de plongée et un tuba, Indispensable, si vous êtes un amateur de poissons tropicaux et que vous voulez en avoir plein la vue dans le lagon de l'île aux Nattes. Nous vous conseillons d'avoir votre masque et tuba. Il y a 2 ou 3 clubs de plongées sous-marine à Sainte-Marie et à l'île aux Nattes.

  • Une lampe de poche, il y a des nuits noires sans lunes, et il n'y pas de lumières dans les rues et dans les villages.

  • Des piles, que se soit pour votre lampe de poche, votre walkman, votre appareil photo, votre caméra numérique, votre réveil,... C'est bien, de ramener les piles usagées avec vous, car dans nos pays nous pouvons les recycler : pas à Madagascar. Attention, avec les batteries rechargeables, car il n'y a pas d'électricité partout...

  • Accessoires et batteries de rechange pour vos appareils photos et vos caméras, vos portables, .... 
  • Des chaussures de marches,et chaussures ultras légères sentiers de terres, sentiers de pierres, sentiers inondés, il est bien d'avoir des chaussures tout terrain. Et, si elles sont mouillées de pouvoir en changer, enfin, idéalement vous passerez vos vacances en tongs et pieds nus.

  • Des chaussures d'eau, il y a des rizières, des zones inondées et très boueuses et il est bien de prévoir des bonnes tongs qui tiennent bien au pieds ou des chaussures de plongées (basket de planche à voile), elles sèchent vites, elles sont confortables et solides. Par exemple : lorsque vous vous baladez pied nus sur la plage, vous risquez, dès que la peau de votre pied sera bien molle de vous blesser avec des morceaux de coraux et autres petits débris naturels. Il serait dommage qu'une petite coupure au pied, qui s'infecte très vite en bord de mer, avec une humidité importante et avec le sable, vous empêche de profiter de ce qui vous reste de vacances.

  • De la protection solaire, choisissez de bons indices de protection et résistants à l'eau, des lunettes, que se soit vos lunettes de vue, vos verres de contacts ou vos lunettes de soleil, ne les oubliez pas.

  • Des jumelles, c'est un instrument fantastique, pour l'observation de la faune et de la flore et les étoiles. D'ailleurs, depuis la Maison Blanche perchée sur la colline de l'île aux Nattes est un excellent site ainsi que le bord de plage. On peut observer les baleines qui viennent jouer et mettre bas leurs petits pendant quelques mois de l'année. La nuit, avec des jumelles, on peut aussi contempler le ciel et les étoiles de l'hémisphère sud .

  • Une casquette, un chapeau, bien vous protéger la tête et la nuque, qu'il pleuve ou qu'il fasse grand soleil.

  • Un parapluie,  selon la saison un peu encombrant en voyage, mais vous protège de la pluie et aussi du soleil. 

  • Un ciré, un k-way, le ciré semble plus chaud et plus perméable à l'eau, lors de pluie tropicale. Le k-way semble plus léger et moins perméable, idéal pour de petits embruns et comme coupe vent.

  • Une veste chaude, un pull chaud, selon la région et la saison à laquelle vous visiter Madagascar, c'est indispensable (il n'y a pas de chauffage).

  • Des costumes de bain, évidemment, avec les shorts ou les jupes, c'est ce que vous porterez le plus, à l'île aux Nattes tout au long de l'année par beau temps.

  • Des médicaments et soyez vacciné, l'idéal, c'est d'être à jour avec les vaccins et de se faire prescrire des antipaludéens : contre le paludisme (malaria), bien avant votre départ. Sachez, que certaines régions n'ont pas de dispensaire, ni de pharmacie, il est bien d'avoir une petite trousse de 1er secours ; désinfectant, bandage, pilules contre les diahrées, seringue avec aiguille, ... A vous, de prendre conseil auprès de votre médecin et de votre pharmacien . Emportez bien, vos médicaments habituels avec les copies des ordonnances. Parfois, à la douane, on peut vous demander de vous justifier sur vos médicaments.​
  • Un téléphone portable, renseignez-vous auprès de votre prestataire de service pour le réseau à Madagascar et le coût de vos communications ou pourquoi pas prendre un téléphone prépaid à crédit rechargeable (voir surplace les offres), le temps de vos vacances.